Hommage à Robert SANDRAZ

Hommage à Robert Sandraz, le pompier de La Rochette victime de la tempête Eleanor

 

mardi 9 janvier 2018 à 16:26 

Près d'un millier de personnes ont rendu hommage ce mardi à La Rochette (Savoie) à Robert Sandraz, le pompier victime de la tempête Eleanor, en présence du ministre de l'Intérieur Gérard Collomb. Le doyen de la caserne a été emporté jeudi dernier dans les eaux du Bréda, lors d'une intervention.

 

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb s'incline devant le cercueil de Robert Sandraz.

Hommage à tous les sapeurs pompiers à travers le sergent Sandraz

 

Robert Sandraz, qui a disparu sous les yeux de son fils, lui aussi sapeur-pompier à La Rochette, était très apprécié. Il allait prendre sa retraite de pompier dans quelques mois. Il avait été décoré il y a quelques semaines par le préfet de Savoie pour actes de bravoure. 

Gérard Collomb a eu des mots de soutien pour son épouse, ses trois enfants et ses deux petites-filles, mais aussi pour tous les sapeurs pompiers : "Je pense à tous les sapeurs pompiers du pays, et en particulier aux 194 000 sapeurs pompiers volontaires qui ont choisi de consacrer une partie de leur temps à secourir, protéger, qui ont choisi de consacrer leur vie à sauver celle des autres".

De très nombreux habitants de La Rochette et de Presles, où Robert Sandraz était conseiller municipal, sont venus lui rendre un dernier hommage, se souvenir de "quelqu'un de très bien", "dévoué aux autres". Ceux qui ne le connaissaient pas personnellement ont voulu exprimer leur soutien aux sapeurs pompiers.

De nombreux hommages sont venus d'autres départements via notamment les réseaux sociaux: la préfète de Côte d'Or a adressé à "la communauté des sapeurs-pompiers  toute sa sympathie et ses chaleureuses pensées suite des drames survenus en Savoie et dans le Pas-de-Calais." Dans les Bouches-du-Rhône les pompiers de Roquefort-la-Bédoule près d'Aubagne ont observé une minute de silence en hommage à leur "collègue mort en service commandé".

Robert Sandraz a été élevé au grade de sergent et cité à l'ordre de la nation. Gérard Collomb lui a remis les insignes de chevalier dans l'ordre national de la Légion d'honneur à titre posthume.